Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 4 pattes : passage obligé ?

Le 4 pattes : passage obligé ?

Je n'ai jamais marché à 4 pattes. Et il semble qu'il y ait pas mal d'enfants de notre génération qui ont sauté cette étape du développement psychomoteur. Qu'en est-il des conséquences ? Suite à une conversation avec des copines, j'ai posé la question à une psychomotricienne, auteure du blog http://journalpsychomotricienne.fr/ dont je vous parlais ici (et dont je pense que je vous parlerai souvent, tant ce blog est une mine d'informations précieuses !). Voici donc la question et la réponse, que maman psychomot' a gentiment accepté de me laisser publier :

Q : Je me permets de vous contacter pour vous poser une question à laquelle vous saurez peut etre me répondre. J'ai entendu dire que la majorité des enfants qui n'étaient pas passé par une phase de 4 pattes développaient des troubles "dys" (lexie, phasie, calculie, praxie etc...) plus tard. Je ne trouve aucune info là dessus à part des mamans qui en parlent sur des forum. Alors je me pose la question : croyance populaire erronée ou fait scientifique prouvé ? D'ailleurs, je me questionnais quand à la motricité libre : si on laisse un enfant se débrouiller seul, passera t il automatiquement par cette phase de 4 pattes ? Et est ce les parents qui sont responsables de ce non apprentissage en poussant leur enfants à marcher (trotteur et autre) ? Ou alors tous les enfants ne passent pas par cette phase et c'est un phénomène très naturel ?

R : Je vais répondre du mieux que je peux ... en motricité libre, on observe que l'immense majorité des enfants acquiert le 4 pattes avant ou parfois quasiment en même temps que la marche ... et en psychomot, on défend cette étape motrice car elle apporte beaucoup d'atouts à l'enfant pour bien explorer son environnement et pour développer une marche de bonne qualité (alternance des appuis latéraux, travail complémentaire des hémicorps et des hémisphères latéraux etc;) . Après, je suis sure que l'on peut trouver des exceptions ;)

Aujourd'hui, avec toutes les surstimulations de l'entourage (les mettre debout etc.) et l'usage intensif de matériel de puér plus ou moins adapté (transat, siège rigide, balancelle, trotteur etc.) ... certains enfants n'ont plus la possibilité d'explorer par eux même leur corps et leur environnement, ce qui forcément réduit beaucoup la variété des appuis, des postures et la créativité face aux obstacles aux difficultés... donc en quelque sorte, l'absence de 4 pattes pour un enfant peut être imputable à l'environnement, s'il n'y a que ça qui ne se met pas en place.

Par contre, si cela s'inscrit dans un tableau plus global ( peu d'éveil spontané, pas/peu de mobilité des membres, pas/peu d'essai de déplacements dans l'espace, doutes sur les perceptions sensorielles etc.) il faut alerter le médecin et consulter pour être sûr de ne pas passer à coté d'un trouble plus important ( neuro, sensoriel, ou génétique etc.).

Pour le reste, je suis assez étonnée ... je n'en ai jamais entendu parler . Il est vrai que j'ai été confrontée modérément aux troubles dys.. mais tout de même cela me parait très réducteur, surtout au vu des études actuelles sur l'origine génétique de la plupart de ces troubles. En tout cas, cela ne concerne pas une absence de 4 pattes sans aucun autre signe à coté ( comme dit plus haut).

Par contre, ce qui est vrai, c'est que ces troubles "dys" sont " à la mode" si on peut dire : les parents arrivent avec un diagnostic tout fait en consultant internet et cie, ou le diagnostic a été fait par l'entourage familial, scolaire, éducatif sans demi mesure ... et il peut être ensuite compliqué de bien analyser le tableau clinique, et de voir si on a affaire à un vrai trouble dys, ou à un retard (plus ou moins grave) de développement, une immaturité, un loupé dans les acquis scolaires. Comme pour tout diagnostic, il faut être prudent et ne pas coller une étiquette à un enfant ... une maladresse n'est pas forcément une dyspraxie etc.

Un vrai trouble dys handicape beaucoup l'enfant au quotidien et il faut essayer de ne pas trop le banaliser en mettant ces termes à toutes les sauces.

Voila ce que je peux en dire ... après il existe des ouvrages spécialisés sur le sujet si cela vous intéresse :)

Si vous souhaitez en savoir plus sur le 4 pattes, maman psychomot' a un article fort sympathique sur le sujet.